top of page

Équilibre Vie Privée / Vie Pro - "Tu n'aimes pas ta maison ?"

Dernière mise à jour : 19 juin


« 𝘿𝙤𝙣’𝙩 𝙮𝙤𝙪 𝙡𝙞𝙠𝙚 𝙮𝙤𝙪𝙧 𝙝𝙤𝙢𝙚 ? »


Interloquée, je lève les yeux 👀 de mon écran pour regarder mon manager qui vient de me poser cette question. Il est 20h30, nous sommes les deux derniers au bureau et il se tient devant moi avec son manteau sur le dos et sa sacoche à la main. Je comprends que c’est sa façon de me dire de rentrer chez moi et cela me met en colère car j’estime que si je suis encore là, c’est parce qu’une fois de plus je suis surchargée de travail 📋📋📋.


Il m’aura fallu des années pour comprendre que ce qu’il essayait de me dire ce soir là, c’est qu’il n’attendait pas de moi que je passe ma vie au bureau.


Précision importante : ce manager était allemand. En effet, j’ai appris au fil du temps que, si les soirées au travail et les horaires à rallonge sont considérés comme signe d’un fort engagement en France, dans d’autres pays où l'on parle bien plus de work life balance qu'ici, ils sont considérés comme le signe que l’employé est mal organisé.


« 🆆🅾🆁🅺 🆂🅼🅰🆁🆃 , 🅽🅾🆃 🅷🅰🆁🅳 » est d’ailleurs une phrase que l’on entend souvent dans ces pays. Tout comme l'expression work life balance (ou équilibre vie privée vie professionnelle en bon français 😊).


Cela m’a pris quelques années de plus mais j’ai également fini par comprendre que travailler tard tous les soirs n’est ni normal, ni souhaitable, ni bon pour ma santé ou ma vie de famille. Ce n’est pas non plus ce que mes managers attendaient de moi. Ils s’étaient simplement habitués à me voir le faire et avaient fini par conclure que cela me convenait (certains avec plus d’empressement que d’autres, il faut bien le dire 😊).


J’ai également eu à me remettre en question : si ce n’étaient pas mes managers qui me faisaient travailler des heures à rallonge, qui était responsable ? 𝐌𝐨𝐢... pour l'essentiel...


J’ai du apprendre à mieux gérer mes échéances 📆, à mieux prioriser les demandes et surtout… à communiquer clairement sur ces deux points.


Au lieu de dire « 𝐎𝐮𝐢, 𝐣𝐞 𝐭𝐞 𝐥𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐬 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐝𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧 ! » à toutes les demandes qui arrivaient, j’ai appris à dire « 𝐎𝐮𝐢, 𝐣𝐞 𝐩𝐞𝐮𝐱 𝐥𝐞 𝐟𝐚𝐢𝐫𝐞 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐬𝐞𝐦𝐚𝐢𝐧𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐜𝐡𝐚𝐢𝐧𝐞. 𝐂’𝐞𝐬𝐭 𝐮𝐫𝐠𝐞𝐧𝐭 ? 𝐀𝐥𝐨𝐫𝐬, 𝐣𝐞 𝐝𝐞𝐯𝐫𝐚𝐢 𝐦𝐞𝐭𝐭𝐫𝐞 𝐦𝐞𝐬 𝐭𝐫𝐚𝐯𝐚𝐮𝐱 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐣𝐞𝐭 𝐗 𝐞𝐧 𝐚𝐭𝐭𝐞𝐧𝐭𝐞 𝐪𝐮𝐞𝐥𝐪𝐮𝐞𝐬 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬. »


💪 Donner un coup de collier ponctuellement ? Aucun souci et je le fais encore régulièrement.

⏱⏱ Faire des heures à rallonge tous les jours ? Non, c’est définitivement terminé.


Les soirées au bureau ne sont productives ni pour celui qui les fait, ni pour l’entreprise sur le long terme et c’est quelque chose que je communique désormais activement à toutes les personnes qui travaillent sous ma responsabilité.


Merci à toi Holger de t’être soucié de moi quand je ne savais pas le faire moi-même et de m'avoir introduite à la notion d'Équilibre Vie Privée / Vie Pro👍 !

J’ai mis du temps à apprendre cette leçon mais ce « 𝘿𝙤𝙣’𝙩 𝙮𝙤𝙪 𝙡𝙞𝙠𝙚 𝙮𝙤𝙪𝙧 𝙝𝙤𝙢𝙚 ?» entendu il y a près de 15 ans résonne encore aujourd'hui.


Retrouvez ce post sur LinkedIn.



Post LinkedIn Vie Privée Vie Pro

Comentarios


Nos conseils en stratégie directement dans votre boîte email

bottom of page